Marseille-Provence 2013 et la Légion étrangère

En 2013, la ville de Marseille est capitale européenne de la Culture. Des centaines de manifestations vont avoir lieu sur un territoire allant d'Arles à Aubagne et de Salon-de-Provence à la Ciotat, rassemblées sous le nom « Marseille Provence 2013 ».

Cette même année, le jour même du 150è anniversaire du combat de Camerone, le nouveau musée de la Légion étrangère ouvrira ses portes. Avec une extension de 2000 mètres carrés et une muséographie complètement repensée, le musée confrontera le mythe de la Légion étrangère avec la réalité, à travers son histoire et ses valeurs. 
Pour découvrir la Légion autrement, le musée proposera deux expositions temporaires en 2013. 

La première, du 30 avril au 1er septembre 2013, s’intitulera La Légion dans la peau : tatouages de légionnaires. Des portraits photographiques de légionnaires, accompagnés de celles de certains de leurs tatouages, permettront de rentrer dans l’intimité de ces hommes et de leur histoire. Cette dernière n’appartient qu’à eux. Ils ont néanmoins accepté de lever une partie du voile en se livrant à travers les motivations de ces dessins indélébiles qui les marquent à jamais.

Des témoignages simples et poignants, des vies de légionnaires. Vieille tradition issue de l’armée d’Afrique, interdite pendant longtemps par le commandement, le tatouage est une réappropriation d’un corps que l’on a cédé à l’institution jusqu’au sacrifice ultime si nécessaire. Le légionnaire affiche à travers les tatouages son histoire, son appartenance à la famille Légion et bien souvent à son régiment de cœur. C’est un véritable marqueur identitaire.

La seconde exposition, Camerone / La Méditerranée, lorsque l’Histoire se mêle au mythe, qui aura lieu du 16 septembre au 22 décembre 2013, accueillera les peintres de l’Armée. Depuis un an, parcourant les différents régiments de la Légion, ils se documentent et observent la vie quotidienne pour créer des œuvres sur les thèmes de « La Légion et la Méditerranée » et « le 150ème anniversaire du combat de Camerone ». Afin de témoigner du lien entre artistes d’hier et d’aujourd’hui, l’exposition présentera également des œuvres de peintres de l’Armée provenant du fonds iconographique du musée.

L’envergure du projet de nouveau musée de la Légion étrangère a permis sa labellisation dans le cadre des manifestions de Marseille Provence 2013. L’ouverture du musée s’insère ainsi dans une dynamique territoriale qui lui apportera une nouvelle reconnaissance ainsi que des publics diversifiés.

Site officiel de Marseille-Provence 2013

Lien vers le site officiel Marseille Provence 2013

 

Sources/droits : CNE (er) Hélène Morel - Attachée de conservation

| Ref : 97 | Date : 13-12-2012 | 10415